Quelle est l’origine du mot télétravail ?

recherche-origine-mot-teletravail

Telework, telearbeit, teletrabajo, teletrabalho : l’appellation du télétravail est universelle. Il s’écrit de la même manière dans de très nombreux pays à travers le monde. Mais quelle est l’origine du mot télétravail ? Quand est-il né et que signifie-t-il aujourd’hui ? Voici les questions auxquelles je vais tenter de répondre ici !

L’origine du mot télétravail est américaine 🇺🇸

origine-teletravail-usa

Plusieurs théories circulent autour de la naissance du mot télétravail. On peut expliquer cela par l’absence d’une définition consensuelle qui aurait mi tout le monde d’accord. En fait, chaque auteur qui étudie le télétravail tente de donner sa propre définition du travail à distance

Officiellement, le télétravail vient de la notion anglaise “télécommuting” utilisée pour la première fois en 1972 par Jack Nilles. À cette époque, ce chercheur américain travaillait à distance sur un système de communication complexe pour la NASA. Il disait donc aux gens qu’il faisait du “télétravail” et l’expression est née.

Cependant, d’autres affirment que Norbert Wiener a utilisé ce terme en 1950 alors qu’il supervisait depuis l’Europe la construction d’un bâtiment aux Etats-Unis. Alors, quelle histoire est-ce que vous préférez ?

Quoi qu’il en soit, ce terme a été repris dans tous les pays du monde petit à petit. En France, le mot “télétravail” est apparu pour la première fois en 1978 dans le livre de l’ingénieur Louis Brunel : “Des machines et des hommes: télécommunications“.

Quelle est la signification de télétravail ?

origine-du-mot-teletravail

Pour faire bref, le télétravail est l’action de travailler à domicile ou à distance régulièrement en faisant usage des nouvelles technologies pour maintenir le lien social en télétravail. Le travail à distance permet aux employés de rester chez eux, de travailler dans un espace de coworking ou dans un tiers lieu. En matière de durée, il n’y a pas de règle ni de norme. Le télétravail peut être adopté une, deux ou trois fois par semaine comme il peut être appelé “remote” ou “full remote”. Auquel cas, il est pratiqué exclusivement à distance. Pas question de mettre les pieds au bureau !

Pour info, le télétravail n’est entré dans le Code du travail qu’en mars 2012. D’ailleurs, on y trouve une phrase très importante d’après moi : “Le télétravailleur a les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l’entreprise.” Puis, Emmanuel Macron a intégré le télétravail comme mode de travail officiel dans les ordonnances Macron du 22 septembre 2017.

Enfin, j’ai interrogé Robert sur sa définition du télétravail et il m’a répondu : “Activité professionnelle exercée à distance (d’une entreprise), grâce aux outils de télécommunication.” Et je n’aurais pas dit mieux ! Merci Robert : au moins maintenant, tout le monde a la même définition du télétravail. Passons donc aux chiffres clés du télétravail !

Les chiffres clés du télétravail 🗝️

Afin de vous présenter les chiffres du télétravail, quoi de mieux qu’une petite infographie ? Bien sûr, les chiffres clés du télétravail sont amenés à évoluer rapidement dans les prochains mois et années. D’ailleurs, si vous avez vent de nouvelles études, n’hésitez pas à les ajouter en commentaire !

chiffres-cles-teletravail-infographie

Origine du mot télétravail : pour conclure

L’origine du mot télétravail remonte à 1972. Depuis, sa définition et ses bienfaits ont toujours été controversés. Valorisé, dévalorisé, conseillé, déconseillé, obligé : le télétravail a été mangé à toutes les sauces depuis sa création. Aujourd’hui, c’est mode de travail décentralisé plutôt bien perçu des employés, mais présentant différents risques. Isolement, difficulté à faire la part des choses entre vie pro et vie perso, baisse de motivation : les risques du télétravail sont nombreux. Mais il est possible d’y faire face en prenant de bonnes habitudes en télétravail.

Et vous, pour ou contre le télétravail ?

close

Envie de recevoir mes prochains articles directement dans votre boite mail (un envoi par mois) ? Alors, abonnez-vous !

Aucun spam ! Consultez la politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos proches et collègues !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *