Le télétravail à la carte, c’est quoi ?

28 mai 2021 amandine 3 min read No Comments
teletravail-a-la-carte

Le télétravail à la carte, c’est quoi ?

28 mai 2021 Amandine 3 min read No Comments

Selon un sondage OpinionWay, 74% des télétravailleurs veulent pérenniser le télétravail au moins un à trois jours par semaine. La grande tendance du moment est le format “à la carte”. Mais de quoi s’agit-il ? L’entreprise va-t-elle proposer des menus à leurs employé·e·s comme le font les restaurants ? Des entreprises ont-elles déjà testé le télétravail à la carte ? Définissons ensemble ce concept encore tout nouveau !

Qu’est-ce que le télétravail à la carte ?

Le télétravail à la carte, c’est une manière flexible de proposer du télétravail à l’ensemble de ses employé·e·s. En somme, l’employeur n’a pas besoin de négocier du télétravail avec chaque employé·e séparément (à l’embauche ou lors d’un 1-to-1). À la place, il normalise le télétravail et propose un forfait. Exemple :

  • 1 à 3 jours de télétravail par semaine ;
  • 40 journées par an ;
  • 75 demi-journées par an…

Le télétravail vient donc tout simplement s’utiliser de la même manière que les congés : soit en faisant une demande à son supérieur·e soit en prévenant son équipe à l’avance. Ainsi, pas de mauvaise surprise après l’embauche ni aucun favoritisme : tous les salarié·e·s sont sur un même pied d’égalité.

Qui pratique déjà le télétravail à la carte en 2021 ?

Déjà en 2021, de nombreuses entreprises françaises et internationales se lancent dans ce mode de travail hybride. En même temps, je trouve que cette solution est juste, fair-play et parfaitement adaptée à la situation sanitaire actuelle. Pas vous ? Voici 2 exemples d’entreprises qui adoptent le télétravail à la carte et leurs raisons.

1. SNCF

Il y a 5 ans, la SNCF signait déjà un accord ouvrant la possibilité d’1 à 3 jours par semaine ou de 36 journées “à la carte” par an. Précurseurs dans ce domaine, les responsables de la SNCF avaient déjà tout prévu à l’époque. Les employé·e·s avaient la possibilité de travailler de chez eux ou d’un lieu tiers (une gare ou un espace de coworking). De plus, ils·elles recevaient une indemnité de 15 euros nets par mois pour leur connexion internet et 100 euros nets pour l’achat de mobilier.

Cette année, la SNCF propose de nouveaux abonnements pour les salarié·e·s en télétravail : un abonnement de 10 trajets, 67% moins cher que l’abonnement normal. Cet abonnement TER, valable pour un mois, peut être remboursé à 50% par l’employeur. Et il est déjà disponible dans toutes les gares et à tous les guichets.

[the_ad id=”2966″]

2. Spotify et son programme “Work From Anywhere”

Spotify est l’une des entreprises les plus innovantes dans le secteur du télétravail à la carte. Avec leur programme “Work From Anywhere” les employé·e·s pourront choisir de travailler au bureau, à la maison ou un mix des deux. Qui plus est, ils pourront choisir leur lieu de travail et se rendre dans les 48 bureaux présents sur 12 pays que possède la société. 

Et si les employé·e·s veulent travailler dans un autre pays, ils auront un accès à un espace de coworking sur place. Bien sûr, certaines limites liées au fuseau horaire et à la sécurité des employés sont imposées. De plus, une baisse de salaire est prévue si un·e employé·e souhaite vivre dans une ville où le niveau de vie serait moins élevé qu’avant. De ce fait, tous les travailleur·euse·s ont les mêmes chances et privilèges. Bref, les responsables RH de chez Spotify s’adaptent à la situation, sont ambitieux et réinventent le monde du travail. Bravo à eux !

Votre entreprise pratique le télétravail à la carte ?

Votre entreprise pratique le télétravail à la carte ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à ajouter un petit commentaire avec le nom de votre entreprise et les règles en place dans votre boîte. Ainsi, je l’ajouterai à ma trop courte liste 🙂. Je pense qu’il serait intéressant d’avoir le plus d’exemples possible afin d’inspirer les entreprises et services RH. Et si vous adorez le travail à domicile et les vacances, découvrez le workation.

Vous avez aimé cet article et souhaitez en savoir plus sur la valeur ajoutée du SEO ? Vous ou votre entreprise avez besoin d’articles optimisés SEO régulièrement ?

No Comments

Leave a Reply

×