septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Popular Posts

Catégories

Freelance : comment démarcher ses premiers clients ?

6 septembre 2021 amandine 6 min read No Comments
freelance-demarcher-clients-et-entreprises

Freelance : comment démarcher ses premiers clients ?

6 septembre 2021 Amandine 6 min read No Comments

Bien gagner sa vie dans ses premiers mois de freelance, ce n’est pas facile, même si on est très bien formé et prêt à en découdre. Mais rassurez-vous : pour démarcher des entreprises et obtenir vos premiers clients, la route n’est pas si tumultueuse. Aujourd’hui, je vous donne 6 façons de décrocher vos premiers contrats en freelance (et oui, elles fonctionnent vraiment) !

1. Crier sur tous les toits que l’on est freelance

parler-a-son-entourage

Vous vous lancez dans l’aventure du freelancing ? Eh bien, vous devez en parler autour de vous. Cela peut vous paraitre évident mais cette étape ne doit pas être bafouée. Pour commencer, parlez de votre nouveau statut de freelance à votre famille et à vos amis. Ainsi, ils pourront en parler à leur entourage et peut-être vous trouver de nouveaux clients. Bien sûr, le bouche-à-oreille n’est pas la seule astuce que je vais vous donner aujourd’hui.

Si vous travaillez parfois dans un espace de coworking à Bruxelles ou que vous participez à des salons, n’hésitez pas à réaliser des petites cartes de visite. Dès que vous rencontrerez un prospect, vous n’aurez qu’à lui sortir une petite carte en finesse. Cela fait plus professionnel et vous n’aurez pas à vous éparpiller : tous vos services seront inscrits sur votre carte. Voici mes cartes de visite pour vous donner une idée des infos à renseigner dessus :

carte-visite-amandine-dujardin

2. Démarcher ses premiers clients sur des plateformes dédiées aux freelances

Les plateformes dédiées aux freelances comme Upwork, Codeur.com, Redacteur.com, Crème de la Crème, Malt ou encore Kang ont tous le défaut de prendre de grosses commissions. Pour Redacteur.com, il s’agit de 30%. Pour Malt, c’est 10%. Quoi qu’il en soit, vous perdrez probablement de l’argent sur votre CA. En revanche, si vous êtes encore débutant et que votre portfolio est riquiqui, les plateformes pour freelance sont une aubaine.

Ces sites vous aideront à démarcher vos premiers clients, à gagner en confiance en vous et à agrémenter votre portfolio. Et à force d’enchainer les briefs et les clients, vous préciserez ce que vous voulez ou non comme type de mission. De mon côté, je déteste les entreprises qui me demandent d’insérer 100 mots clés dans un texte de 500 mots. En plus de ne pas être utile, cela rend le texte illisible. Enfin, vous vous habituerez à échanger et collaborer avec des clients et des professionnels de votre secteur.

Personnellement, je suis passé par Redacteur.com à mes débuts. Et après une bonne centaine de missions, j’ai volé de mes propres ailes. Non seulement parce que j’en avais marre d’être payé 3 francs 5 sous, mais aussi car je sentais que c’était le moment. Et ça, c’est important. Je suis donc passé à la méthode dont je vais vous parler tout de suite.

3. Continuer sur sa lancée avec les sites de recherche d’emploi

recherche-emploi-pour-demarcher-premiers-clients

De la même manière que pour trouver un emploi en télétravail, vous pouvez trouver des entreprises qui ont besoin de vos services via Indeed ou Welcome to the Jungle. Celles-ci ne rechercheront peut-être que des profils stables – comme des CDI – ou des stagiaires pour ne pas payer cher (grrr) mais si vous ne tentez rien, vous n’obtiendrez rien.

Alors si une entreprise recherche un graphiste et que vous êtes graphiste, laissez votre candidature ! Sur un mal entendu, la responsable RH pourrait vous rappeler et votre profil pourrait matcher avec leur recherche. Vous pourriez aussi proposer vos services en tant qu’auto-entrepreneur jusqu’à ce qu’ils trouvent quelqu’un à temps plein. Enfin, n’hésitez pas à ajouter ces personnes sur LinkedIn pour suivre leur activité et vice-versa. Parfois, il en faut très peu pour (être heureux) et démarcher ses premiers clients.

4. Naviguer sur le web pour trouver ses clients idéals et… les contacter 📧

Une fois que vous aurez quelques travaux à montrer à vos clients et une idée précise des services que vous pouvez leur proposer, lancez-vous sur Google. C’est là que vous pourrez démarcher vos premiers clients sans trop d’efforts. Mais avant toute chose, préparez un mail de démarchage type en répondant à ces questions :

  • En quoi pouvez-vous aider votre client ?
  • Pourquoi êtes-vous le prestataire idéal pour cette entreprise ?
  • Quels travaux avez-vous déjà réalisés et pour quel(s) client(s) ?

Toutes ces informations vous feront gagner en crédibilité auprès de vos prospects (les gens qui recevront vos mails de démarchage). Bien sûr, adaptez ce mail à chaque prospect que vous contactez. Il ne faudrait pas que vous passiez pour un robot et que vous atterrissiez directement dans les spams. N’est-ce pas ? Enfin, n’oubliez pas de définir vos tarifs ! Car si la personne vous répond, c’est sûrement la première question qu’elle vous posera.

Note a bene : si vous êtes rédacteur/rédactrice et que vous souhaitez agrémenter votre portfolio, je vous invite à me contacter pour rédiger un article invité sur mon blog – à votre nom -. Vous pourrez ensuite le partager sur vos réseaux et/ou sur votre site internet 😉

5. Profiter de la puissance des réseaux sociaux

Je vois beaucoup de posts passer sur Linkedin, des posts rédigés par des freelances pour des freelances ou pour leurs clients. Ceux-ci témoignent généralement de leur expertise. Je trouve cette méthode très ingénieuse et si je ne la pratique pas, c’est parce-que l’investissement temps est trop important pour moi. Mais je suis sûre que la puissance des réseaux sociaux peut être très profitable pour démarcher ses premiers clients.

De plus, les réseaux sociaux peuvent être utilisés de diverses manières pour démarcher des entreprises et signer des contrats. Par exemple, vous pouvez demander des avis à vos clients actuels. Comme sur mon profil LinkedIn, cela en dira beaucoup sur vous et vos compétences !

[Et si tu es l’un de mes clients et que tu passes par là, n’hésite pas à ajouter une recommandation sur mon LK, ça fait toujours – très – plaisir.]

Bref, vous pouvez aussi chercher des missions sur LinkedIn dans la rubrique “Emplois” et rejoindre des groupes Facebook qui traitent de votre domaine d’expertise. En plus de trouver des missions ponctuellement, cela vous aidera à agrandir votre réseau professionnel et à rencontrer d’autres freelances ! Bien sûr, il y a également Insta (ou Instagram pour les moins intimes) qui vous permettra d’exposer vos créations ou de parler de votre métier.

Si vous vous demandez lequel utiliser, posez-vous plutôt la question “Où seront mes clients ?” et pour cela, créez votre persona.

6. Démarcher ses premiers clients en participant à des événements de networking

Les événements de networking vous permettent de nouer des liens avec d’autres entrepreneurs. Commencez par des événements proches de chez vous sur des thèmes en rapport avec vos services. Et si vous n’êtes pas très doué en relationnel, n’ayez crainte. Le réseautage n’est pas bien difficile. Il suffit de vous rendre à une conférence, à un atelier, sur un salon… Renseignez-vous sur les prochains événements professionnels de votre région qui pourraient vous intéresser ou attirer vos clients potentiels. Même si vous ne parvenez pas à décrocher des contrats, vous en apprendrez beaucoup sur votre public cible et sur sa profession. Et hop, un bon point pour vous !

Et vous, c’est quoi votre méthode pour démarcher vos clients ?

Vous avez une méthode en or dont je n’ai pas encore parlé ? Alors, dites-nous tout en commentaire, nous sommes là pour nous entraider ! Et si cet article vous a aidé à démarcher votre premier client, j’en suis très heureuse. Enfin, je suis disponible si vous avez des questions ou besoin de conseils pour votre lettre de démarchage, par exemple.

Vous avez aimé cet article et souhaitez en savoir plus sur la valeur ajoutée du SEO ? Vous ou votre entreprise avez besoin d’articles optimisés SEO régulièrement ?

close

Envie de recevoir mes prochains articles directement dans votre boite mail (un envoi par mois) ? Alors, abonnez-vous !

Aucun spam ! Consultez la politique de confidentialité pour plus d’informations.

No Comments

Leave a Reply

×