septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Popular Posts

Catégories

5 gestes pour réduire son impact sur le climat en télétravail

14 janvier 2021 amandine 4 min read No Comments
Eteindre-ordinateur

5 gestes pour réduire son impact sur le climat en télétravail

14 janvier 2021 Amandine 4 min read No Comments

Moins de transports, moins d’embouteillage, moins de bureaux à chauffer, moins de papier consommé… à première vue, au niveau écologique, le télétravail a tout bon ! Rien qu’au niveau des transports, il permettrait de réduire de 1,3% les émissions de gaz à effet de serre. Mais peut-on aller plus loin et agir individuellement pour réduire son impact sur le climat en télétravail ? Voici 5 gestes à adopter pour un télétravail responsable et respectueux de l’environnement !

1. Réduire son impact sur le climat en télétravail grâce au chauffage

La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes plus obligé.e de vous coltiner Angélique de la compta qui râlait toujours pour monter le chauffage. Ni même Luc qui insistait pour mettre la clim à fond même en hiver… 

La température recommandée dans les pièces à vivre est de 19°C à 20°C. Celle-ci est amplement suffisante pour réduire son impact sur le climat en télétravail ! Et puis, rien ne vous empêche de vous équiper d’un bon plaid comme celui de ma liste des accessoires pour travailler en freelance !

2. Éviter le gaspillage alimentaire 

recette-healthy-pour-reduire-son-impact-sur-le-climat-en-teletravail

Si tout le monde y met un peu du sien, le télétravail permet une consommation plus responsable lors de la pause déjeuner. Finie, la salade sous plastique engloutie en deux-deux, les couverts jetables, les gobelets et serviettes à usage unique ! Place aux recettes healthy mais toujours aussi rapides à cuisiner comme cette jolie salade de pois chiches ci-dessus.

En organisant les courses et en planifiant les menus à l’avance, vous économiserez un temps précieux. Cela permet aussi d’éviter le gaspillage alimentaire. Accordez-vous une vraie pause avec de bons petits plats maison ! En plus de faire des économies en matière de proportion, cela vous aidera à garder la ligne en télétravail.

Enfin, limitez la livraison à domicile ! Génératrice de déchets multiples (emballages, couverts en plastique), elle n’est pas bonne pour votre santé. Et ce, sans parler des conditions de travail des livreurs…

3. Adapter ses usages numériques pour réduire son impact sur le climat en télétravail

Le numérique limite la consommation de papier. Toutefois, il a aussi un impact environnemental non négligeable parfaitement décrit dans cet article sur la pollution numérique. Limitez le nombre d’onglets ouverts dans votre navigateur… Oui : on est tous.tes pareil.les avec nos 56 onglets différents et ce « truc hyper intéressant à lire » qu’on met de côté depuis trois semaines ! 

Voici quelques bonnes habitudes à adopter pour un usage du numérique éco-responsable :

  1. Évitez de recourir aux moteurs de recherche autant que possible. Pour cela, ajoutez les sites régulièrement consultés à vos favoris !
  2. Utilisez Écosia et plantez un arbre au Burkina Faso.
  3. Stockez vos données sur un disque dur local ou externe plutôt que sur un cloud.
  4. Triez régulièrement vos dossiers et fichiers : cela permettra de réduire l’énergie consommée par votre ordinateur. Pourquoi ne pas faire ce simple geste chaque année, en même temps que votre grand ménage de printemps ? 

4. Privilégier une communication éco-responsable

Ici encore, le télétravail a changé la donne des échanges professionnels. Réunions en ligne, conf call ou messagerie instantanée, le numérique s’invite partout. Voici quelques bonnes pratiques qui permettront de limiter la consommation de données :

  1. Dans vos mails, réduisez le nombre de destinataires et évitez si possible de « répondre à tous ».
  2. Faites régulièrement le tri dans votre boîte mail et supprimez notamment les messages avec des pièces jointes volumineuses.
  3. Les vidéos consomment un flux de données très important. Pourtant, elles représentent 60% du trafic Internet. Par mail comme sur les réseaux sociaux, limitez le partage de vidéos !
  4. Lorsque vous le pouvez, préférez les appels téléphoniques aux visioconférences en ligne.

5. Ne pas oublier… de débrancher !

débrancher-les-prises
Le pire cauchemar de la planète !

Pour finir, n’oubliez pas de débrancher, au sens figuré bien sûr (faites des pauses régulièrement) mais aussi au sens propre ! Éteignez votre ordinateur pour vous accorder une vraie pause déjeuner. En veille, votre outil de travail consomme encore 20% à 40% de sa consommation habituelle. En fin de journée, débranchez vos chargeurs : un ordinateur éteint qui reste branché continue aussi de consommer de l’énergie ! 

Alors ! Prêt·e pour le changement ? Quelle(s) pratique(s) allez-vous mettre en place ? 😉

Merci à Solène, la co-auteure de cet article.

close

Envie de recevoir mes prochains articles directement dans votre boite mail (un envoi par mois) ? Alors, abonnez-vous !

Aucun spam ! Consultez la politique de confidentialité pour plus d’informations.

No Comments

Leave a Reply

×