mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Popular Posts

Catégories

Télétravail & handicap : le guide complet

20 décembre 2023 amandine 6 min read No Comments

Télétravail & handicap : le guide complet

20 décembre 2023 Amandine Dujardin 6 min read No Comments
handicap-teletravail-que-dit-la-loi

Le télétravail offre des opportunités et des avantages plébiscités par de plus en plus de monde (liberté, meilleur équilibre vie pro/vie privée, intimité). Pour les personnes en situation de handicap, ce mode de fonctionnement représente encore plus d’atouts ! Mais, y a t-il un cadre juridique particulier pour les travailleurs en situation de handicap ? Dans cet article, je vous dis tout sur la corrélation entre télétravail et handicap.

Que dit la loi sur l’accès au télétravail des personnes handicapées ?

Selon l’article L. 1222-9 du Code du travail, le télétravail doit être accessible à tous, y compris aux personnes en situation de handicap. Cette disposition précise que les employeurs doivent faciliter l’accès au télétravail pour les salarié·es en situation de handicap. Pour cela, ils doivent fournir des aménagements adaptés comme des horaires flexibles ou l’adaptation des outils de travail. Ces adaptations constituent une obligation légale depuis la loi de 2005.

Pour faciliter l’accès au télétravail des personnes en situation de handicap, diverses aides sont proposées par des organismes spécialisés dans l’insertion professionnelle des personnes handicapées, comme l’Agefiph ou le Fiphfp.

Un salarié en situation de handicap peut-il se voir refuser l’accès au télétravail ?

En principe, le télétravail s’applique à toutes les catégories professionnelles, mais il ne constitue pas un droit automatique pour les salarié·es ni une obligation. Le refus de télétravailler de la part d’un·e salarié·e ne représente pas un motif de licenciement. La nature du poste peut influencer sa mise en œuvre au sein d’une entreprise, donnant aux employeurs la possibilité de le restreindre. Bien qu’ils aient le droit de refuser le télétravail, les employeurs doivent motiver leur décision.

En vertu de l’article L. 1222-9, le refus d’accorder le télétravail à un·e salarié·e en situation de handicap doit être dûment justifié par l’employeur : « Lorsque la demande de recours au télétravail est formulée par un travailleur handicapé mentionné à l’article L. 5212-13 ou un salarié aidant d’un enfant, d’un parent ou d’un proche, l’employeur motive, le cas échéant, sa décision de refus. »

Cela est particulièrement important lorsque le télétravail est déjà autorisé par un accord collectif de travail ou une charte d’entreprise. Ce processus vise à garantir une équité, empêchant toute discrimination envers les personnes en situation de handicap.

En vertu de la loi sur le travail et la sécurisation des parcours professionnels, les articles L. 4624-3 et L. 4624-6 du Code du travail précisent que l’employeur doit tenir compte des avis du médecin du travail pour les ajustements du poste d’un·e salarié·e handicapé·e. Si l’employeur refuse, il doit expliquer par écrit les raisons du refus au salarié et au médecin du travail.

Comment le télétravail améliore-t-il l’insertion professionnelle ?

Lors de l’enquête IFOP-Agefiph 2020-2021 (où près de 8 000 personnes handicapées ont été interrogées) 65 % des participant·es ont exprimé leur soutien au télétravail. Le télétravail offre une porte ouverte à l’insertion professionnelle. En permettant une meilleure conciliation entre vie professionnelle et personnelle, il favorise une participation active sur le marché du travail.

Le maintien de l’emploi

Le télétravail permet une intégration plus facile des personnes en situation de handicap sur le marché du travail. Ce mode de fonctionnement contribue au maintien de l’emploi en diminuant les périodes d’arrêt de travail. Il élargit les perspectives d’emploi pour les personnes en situation de handicap, en leur permettant de trouver des opportunités professionnelles au-delà de leur lieu de résidence.

L’amélioration du bien-être des personnes en situation de handicap

L’inaccessibilité des transports publics, le manque de places de stationnement adaptées et les contraintes physiques liées aux déplacements peuvent peser lourdement sur les travailleurs handicapés. Le télétravail élimine ces obstacles car il permet aux employés handicapés d’économiser du temps et de l’énergie, de réduire la fatigue et de se concentrer sur leur travail sans avoir à subir le stress supplémentaire des trajets entre le domicile et le bureau.

Un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée

En proposant des politiques de travail à distance, les employés handicapés ont davantage de contrôle sur leur emploi du temps. Ils peuvent ainsi s’adapter aux rendez-vous médicaux, aux séances de thérapie et à d’autres besoins personnels liés à leur handicap.

Flexibilité et amélioration de l’accessibilité

L’un des principaux obstacles auxquels se heurtent de nombreux travailleurs handicapés est le manque d’accessibilité physique. De nombreux bureaux traditionnels ne peuvent tout simplement pas accueillir confortablement les travailleurs handicapés, qui se sentent exclus ou mal accueillis. C’est là que le télétravail peut être une solution.

Les travailleurs handicapés peuvent créer des environnements de travail sur mesure à leur domicile, en procédant à des ajustements qui répondent à leurs besoins. Avec le soutien de l’employeur, ils peuvent utiliser des technologies accessibles tels que des outils d’assistance et des dispositifs ergonomiques pour créer un lieu de travail entièrement personnalisé et fonctionnel.

La formule hybride, une solution pour certains handicaps

Le télétravail à plein temps ne convient pas à tous les handicaps. Il peut devenir difficile en raison de l’isolement social, de l’absence d’ajustements au domicile ou des défis liés à l’accès aux technologies numériques.

Il est essentiel de garantir une continuité efficace du lien social et un accompagnement personnalisé pour les collaborateurs en situation de handicap. Maintenir une communication régulière avec les collègues et les responsables permet de favoriser un meilleur engagement.

L’option hybride (travail en présentiel + télétravail occasionnel) est idéale pour une personne qui veut éviter l’isolement et les difficultés d’organisation nécessitant un encadrement poussé. Le télétravail, choisi et négocié, malgré l’émergence de nouveaux risques à gérer, élargit les options pour les salariés en situation de handicap.

Télétravail & handicap : ce qu’il faut retenir !

Pour résumer, la législation française favorise l’intégration des personnes en situation de handicap dans le télétravail. Les employeurs ont l’obligation de faciliter cet accès, en fournissant des adaptations nécessaires. Le refus, s’il survient, doit être justifié clairement, évitant ainsi toute discrimination. En favorisant l’inclusion, le télétravail devient un vecteur puissant pour éliminer les barrières professionnelles liées au handicap.

Votre employeur est réticent vis-à-vis du télétravail ? Alors ces 10 arguments pour négocier du télétravail devraient vous intéresser.

Et pour être informé·e dès qu’un nouvel article sort sur le blog, abonnez-vous au compte insta Passion Télétravail.


Je suis Amandine, rédactrice web SEO à votre service 😊

Spécialisée dans les articles de blog, j’aide votre marque à gagner en visibilité grâce à du contenu captivant 🤩

Envie de gagner du temps, de la sérénité et du trafic qualifié ? 🎯

Parlez-moi de votre projet par mail : contact.aditradi@gmail.com 📨

Amandine Dujardin

All posts

No Comments

Leave a Reply

Catégories

Derniers posts

***

Je suis Amandine Dujardin, rédactrice web freelance à votre service.

Spécialisée dans les articles de blog, j’aide votre marque à gagner en visibilité grâce à du contenu SEO.

Envie de gagner du temps, de la sérénité et du trafic qualifié ? 

Discutons de votre projet : contact.aditradi@gmail.com

***

×