décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Popular Posts

Catégories

3 astuces simples pour purifier l’air de son intérieur

21 novembre 2022 clement 5 min read No Comments

3 astuces simples pour purifier l’air de son intérieur

21 novembre 2022 Clément 5 min read No Comments
purifier-air-logement-astuces

Avouez-le, vous adorez prendre un café, au chaud chez vous, pendant que les autres patientent dans les embouteillages ! C’est l’un des nombreux avantages du télétravail. Mais celui-ci présente aussi des risques en matière de santé. La pollution de l’air des logements cause de nombreuses maladies… Découvrez sans plus attendre pourquoi purifier l’air de votre intérieur est vital !

Comment purifier l’air de son intérieur ?

Vous n’y avez jamais songé, mais le télétravail peut s’avérer dangereux ! Outre le fait de vous brûler avec votre café, vous vous exposez à des polluants sans le savoir. À long terme, cette pollution peut causer des maladies :

  • Bronchopneumopathie ;
  • Chronique obstructive ;
  • Accident vasculaire cérébral ;
  • Cancers, etc.

Vous êtes toujours là ? Rassurez-vous, dans la suite de cet article, vous découvrirez que purifier l’air de son intérieur est un jeu d’enfant.

1. Apprendre à connaître les origines de la pollution de l’air de votre intérieur

Si vous avez lu Sun-Tsu, vous le savez pour combattre votre ennemi, vous devez le connaître. Pour ça, identifiez les sources de pollution intérieure :

  • Le tabac ;
  • Le radon, un gaz naturel particulièrement présent en Auvergne, Franche-Comté, Limousin, Corse et Bretagne ;
  • Le monoxyde de carbone  ;
  • Les composés organiques volatils, ou COV, créés lors de travaux (peintures, solvants, colles, isolants).
  • Les meubles neufs ;
  • Les produits ménagers et les bougies ;
  • Les cosmétiques (laque en spray, parfum, maquillage en poudre) ;
  • Les moisissures et allergènes (poils d’animaux, acariens).

2. Aérer son logement

À présent, découvrons la première solution pour assainir l’air dans votre maison : l’aération. 

Ouvrez vos fenêtres pendant dix minutes le matin. 

Si vous pouvez faire de même le soir c’est parfait.

 Pas d’inquiétude pour la facture d’énergie, elle ne triplera pas pour si peu. Baissez juste légèrement le chauffage dans la pièce. L’aération bien qu’utile est insuffisante pour purifier l’air de son intérieur. Pour des résultats durables, agissez sur les sources de pollution citées précédemment.

3. Ventiler, ventiler, ventiler

La deuxième alliée pour purifier l’air de son intérieur c’est la ventilation. Vous en trouverez deux types :

  • La ventilation mécanique contrôlée ;
  • La ventilation naturelle : le renouvellement de l’air est possible grâce à deux grilles situées en haut et en bas de la pièce.

Nettoyez régulièrement votre système de ventilation. Retirez la poussière des grilles et prenez garde à ne pas les obstruer avec des meubles.

Les plantes peuvent-elles dépolluer votre lieu de télétravail ? 🌱

Désolé de vous décevoir, mais c’est une idée reçue. Elle vient des années 80. Un scientifique américain, le professeur Wolverton, travaillait pour la NASA. Il étudiait la possibilité de décontaminer l’air des vaisseaux spatiaux par les plantes.

 Il s’avère que dans des conditions de laboratoire, les végétaux éliminent certains polluants. En revanche, dans un logement, ce n’est pas le cas. C’est ce qu’a démontré le programme Phyt’air conduit en France de 2005 à 2012. 

Pour autant, ne vous privez pas d’installer des plantes dans votre bureau. Elles apportent une touche de verdure dans votre environnement et harmonisent l’énergie de la pièce

Attention à certaines sources de pollution dans les logements ⚠️

Bon, les plantes ne risquent pas de dépolluer votre logement mais… elles ne sont pas dangereuses non plus. Alors, pourquoi ne pas ajouter des plantes Feng Shui à votre intérieur

Contrairement aux plantes, vous devrez rester vigilant·e face à ces sources de pollution :

La cigarette

Quand vous allumez une cigarette, ne vous contentez pas d’ouvrir vos fenêtres. Les tissus de votre habitat absorbent les molécules émises lors de la combustion. Par conséquent, sortez pour fumer. 

Le radon de votre commune

Achetez un dosimètre et prenez des mesures si vous résidez dans une région où le radon est élevé. Le taux affiché est inférieur à 400 bql/m³ ? l’aération suffira. Par contre, s’il s’avère plus élevé, rapprochez-vous d’une entreprise spécialisée dans la ventilation pour trouver une solution efficace.

Les polluants liés à la rénovation d’intérieur

À chaque pause, changez de lieu pour limiter votre exposition aux polluants. Œuvrez avec les fenêtres ouvertes. Protégez-vous lors des opérations de ponçage et quand vous appliquez des peintures, et autres solvants.

N’oubliez pas d’éliminer les poussières lorsque vous utilisez des isolants.

Les produits d’entretien 

La plupart d’entre eux contiennent du formaldéhyde, une molécule reconnue cancérogène. Privilégiez les bidons marqués d’un écolabel et aérez pendant et après le nettoyage. Pensez à la vapeur pour laver vos surfaces naturellement et sans pollution.

Le panier de votre chien ou de votre chat

Vous aimez télétravailler en compagnie de votre animal à quatre pattes ? Aspirez régulièrement son panier. Brossez-le souvent, ainsi vous diminuerez la présence d’allergènes dans votre logement.

Les bougies et huiles essentielles polluent aussi

Utilisez-les avec prudence. Ce sont aussi des sources de composés organiques volatils.

Assainir l’air de son intérieur : en bref !

Résumons, rappelez-vous que purifier l’air de son intérieur est surtout une question de bon sens. Vous prenez une douche ? Aérez, idem pour la cuisine, le ménage et toutes les autres activités qui rejettent des composés organiques volatils ou de l’humidité. 

Ouvrez vos fenêtres en grand au moins dix minutes par jour. Lorsque vous achetez des produits domestiques ou des meubles neufs, renseignez-vous sur leur composition et regardez les étiquettes et les labels. 

 Si vous aimez les bougies, l’encens et les huiles essentielles, utilisez-les prudemment et aérez votre pièce. Enfin, entretenez vos grilles de ventilation et faites régulièrement inspecter votre installation par une entreprise qualifiée.Tous ces conseils vous permettront de réduire votre impact sur le climat en plus de préserver votre santé.


Cet article a été rédigé par Clément Doniol, rédac’ passionné d’herboristerie et de bien-être en général.

No Comments

Leave a Reply

Catégories

Derniers posts

***

Je suis Amandine Dujardin, rédactrice web freelance à votre service.

Spécialisée dans les articles de blog, j’aide votre marque à gagner en visibilité grâce à du contenu SEO.

Envie de gagner du temps, de la sérénité et du trafic qualifié ? 

Discutons de votre projet : contact.aditradi@gmail.com

***

×